coronastavelot.com

coronastavelot.com

Plus de voyages vers les États-Unis pendant 30 jours

 

 

Comment aimez-vous d'être parmi les pestiférés?

Le Président Donald Trump annonce une interdiction de voyage.

 

Plus d'entrée aux États-Unis en provenance de l'Europe.

  • Ceci une réponse à l'annonce hier par l'OMS, qu'il s'agit maintenant d'une pandémie
  • Objectif? De répondre à ce virus "venu de l'étranger vers l'USA"
  • Ceci commence ce vendredi à minuit
  • Une durée de 30 jours (à présent)
  • Il n'inclus pas les voyages en provenance du Royaume-Uni
  • "Au début de cette flambée de virus, des restrictions de voyage ont été imposées à la Chine, la première quarantaine mandatée au cours des cinquante dernières années."
  • "L'Union européenne n'a pas pris les mêmes précautions que nous avons prises aux États-Unis. Ils n'ont pas restreint les voyages en provenance de Chine et d'autres "points chauds". En conséquence, un grand nombre de nouvelles grappes de cette maladie aux États-Unis, ont été semées par des voyageurs en provenance d'Europe."
  • "J'ai décidé de prendre plusieurs mesures fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains."
  • "Pour empêcher que de nouveaux cas n'entrent sur nos côtes, nous suspendrons tous les voyages entre l'Europe et les États-Unis pendant les 30 prochains jours."
  • "Celui-ci sera ajusté sous réserve des conditions sur le terrain."
  • "Il y aura des exemptions pour les Américains qui ont subi des vérifications appropriées."
  • "Ces interdictions ne s'appliqueront pas seulement aux différentes quantités de commerce et de fret, mais à diverses autres choses au fur et à mesure de notre approbation."
  • "Tout ce qui vient d'Europe aux États-Unis, c'est ce dont nous discutons. Ces restrictions ne s'appliqueront pas au Royaume-Uni."
  • "Dans le même temps, nous surveillons la situation en Chine et en Corée du Sud. À mesure que leur situation s'améliore, nous réévaluerons les restrictions et avertissements qui sont actuellement en place, pour une éventuelle ouverture anticipée".
  • "Tous les dirigeants de l'assurance maladie ont accepté de renoncer à tous les co-paiements pour les traitements contre les coronavirus aux États-Unis."
  • "Nous réduisons des quantités incroyables de paperasse pour rendre les thérapies antivirales disponibles en un temps record."
  • «J'ai signé une loi de financement de 8,3 milliards de dollars pour aider le CDC et d'autres agences gouvernementales à lutter contre le virus et à soutenir les vaccins, les traitements et la distribution de fournitures médicales.
  • "Les capacités de test pour ce virus se développent rapidement, de jour en jour."

 

Ce n'était pas la fin de son discours. Mais le reste était désormais moins lié aux questions de santé et d'embargo sur les voyages, et davantage aux questions économiques. Le gouvernement aidera les propriétaires de petites entreprises, actuellement touchés par les effets du coronavirus.

 

Ce n'était pas la fin de son discours. Mais le reste était désormais moins lié aux questions de santé et d'embargo sur les voyages, et davantage aux questions économiques. Le gouvernement aidera les propriétaires de petites entreprises, actuellement touchés par les effets du coronavirus. Il chargera la Small Business Administration de «fournir du capital et des liquidités» aux petites entreprises, et sans délais.

 

Une partie de son discours sur ce sujet ...

Un lien à partager pour ce discourse :   https://youtu.be/aGVUhkfunHo  cliquez ici pour l'ouvrir

 

Ou, ne voyagez plus et regardez-le ici ...

 

 

 

 



13/03/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres