coronastavelot.com

coronastavelot.com

Ma réponse : prendre sa température (taking one's temperature)

Find the E : on this page to find responses in English.

 

Servez-vous du F: pour trouver les réponses en français.

 

 

F: 

Je réponds ici, à l'une des nombreuses questions posées par ceux qui ont répondu à notre questionnaire.

 


Ce faisant, je partage simplement ce que je fais. Partager comment j'aborde ces différentes choses à faire maintenant liées à COVID-19. Mes réponses seront inévitablement liées à environ 25 ans de formation et de pratique chirurgicale et de contact avec les patients dont je me suis occupé. Aussi probablement une certaine influence de la recherche chirurgicale que j'ai faite. 

 

Je compte également sur l'apprentissage de votre expérience et de vos idées.

 

---------------

 

Cela concerne la découverte d'une fièvre

Comme vous l'avez entendu, une fièvre fait partie de la présentation initiale de COVID-19 si l'on veut développer des symptômes.

 


Mettons cela dans une perspective plus complète.Symptoms - Common and Uncommon

 

 

 

 


Le but ici n'est pas d'examiner et d'expliquer tous les symptômes possibles comme indiqué ici.

 

 

 

Au lieu de cela, l'accent est mis sur l'un des symptômes courants: la fièvre. Tout le monde qui reçoit COVID-19 ne fait pas de fièvre, mais "la plupart" le font.

 


Essayons d'être plus précis sur "la plupart".

 

 

Voici une liste des symptômes et de leurs fréquences. La fièvre survient donc dans un peu moins de 90% des cas.

Symptom frequency (Wikipedia)

 

 

 

Voici une liste des symptômes et de leurs fréquences. La fièvre survient donc dans un peu moins de 90% des cas.

 


Bien sûr, vous ne ressentirez aucun de ces symptômes. Pourquoi ?  parce que vous allez tout faire correctement et ne pas être infecté du tout.

 


Oui, d'autres symptômes dans cette liste ont déjà attiré votre attention. Soyons précis sur la fièvre.

 


Pardonnez-moi de le dire, mais on cherche des preuves de fièvre avec un thermomètre.

 


Je fais déjà cette recherche chez moi depuis plusieurs semaines.

 


"Q: Pourquoi? Tu étais malade?"

"Ans. Non. Pas autant que je sache. Je me sens bien. Mais prendre ma température deux fois par jour a confirmé que je n'ai pas de fièvre."

 

Quel est l'objectif de faire cela?

 

Si on a de la fièvre, on est probablement en trai de tomber malade. Peut-être pas avec le coronavirus, mais peut-être que oui.

 


Je ne veux pas attendre d'avoir une fièvre de 39 * C (102,2 ° F). Ensuite, un thermomètre n'est même pas nécessaire. Plus important encore, plusieurs événements négatifs se sont peut-être déjà produits à ce stade, à ce niveau de fièvre.

 


Étant donné que la période d'incubation de l'infection au début de la maladie dure en moyenne 5,1 jours, j'ai peut-être déjà et malheureusement infecté d'autres personnes, si c'est le cas.


Même si "il n'y a pas de traitement pour cette maladie", je pense que le traitement symptomatique contribue grandement à se sentir mieux et à aller mieux et s'en sortir plus vite. 


À ce stade, avec une forte fièvre, le contact avec son médecin aurait déjà dû avoir lieu. Et s'il faut du temps pour y passer à votre médecin (ou un qui ne vous connait pas) par téléphone, vous vous sentirez mieux dans ce délai si vous n'êtes pas trop malade avec une forte fièvre.

 


Alors qu'est-ce que je fais et pourquoi?

Je partage. Je n'impose pas.

 


Je prends ma température et je la note. Le but est de connaître ma température moyenne. Il ne fait pas toujours 37°C ou 98,6 ° F comme tout le monde vous l'a appris. Le mien ne l'est pas. À une température "normale" de 37 ° C,  j'ai probablement déjà de la fièvre.

 


Alors, "Comment savoir ?"

 


Maintenant, je vais vous montrer mon côté compulsif.

 


J'ai construit une base de données pour garder soigneusment ces mesures.

Vous pouvez faire de même. Ou utilisez un crayon et un bloc de papier. Ou un tableur dans Excel.

C'est vraiment aussi bon.

 


Chaque fois que l'on tombe malade, le pouls augmente généralement un peu. Je mesure mon pouls en même temps.

Il s'agit éventuellement d'une maladie respiratoire (pneumonie si bien sévère). Je mesure donc mon spO2, = ma saturation en oxygène.

Vous n'êtes pas obligé. Si vous êtes un athlète ou un fou de gadgets comme moi, vous pouvez avoir un podomètre ou un appareil d'exercice qui vous permet de mesurer facilement les deux en même temps. Mais la mesure que je veux souligner ici est celle de la temperature.

 


Le but ici est d'obtenir une valeur de base fiable. Et quand ce niveau de référence change, même de pas beaucoup, (je vais vous expliquer combien), vous avez peut-être de la fièvre. Même si vous vous sentez bien. Et c'est à ce moment-là que vous cherchez votre masque, et vous isoler un peu plus des autres. Cette action est logique, compte tenu de que nous avonds déjà appris. Surtout pour ceux qui vous entourrent, si vous êtes maintenant contagieux. 

 

Bien sûr, tout cela ressemble à des affaires effrayantes.

Oui, c'est bien cela. Mais c'est où nous en sommes aujourd'hui.

 

Voici donc ma base de données exagérée.

Temperature

 

 

Vous n'avez pas besoin de tout ça!


Voici ce que je fais

  1. Plusieurs fois par jour, je m'arrête et prends ma température, mon pouls et mon niveau d'oxygène.
  2. J'introduis ces' valeurs dans cette base de données.
  3. Mon thermomètre est rapide, donc tout cela prend, littéralement, moins d'une minute.

 


Qu'ai-je appris?

  1. Ma température moyenne est de 36,6°C
  2. Ma température varie tout au long de la journée. 36,8 ° C pendant la journée, et plus bas le soir.
  3. J'ai suffisamment de mesures pour que mon système puisse me dire quand une mesure est supérieure à la moyenne. Qu'est-ce que ça veut dire? Pour ma température habituelle de 36,6°C, si j'ai soudainement une température de 37 ° C, c'est probablement le début de quelque chose. Il est temps de revérifier dans environ une heure.

 


Cette exercice va mieux vous préparer, si besoin est de parler à votre médecin

"Toi: j'ai de la fièvre."

"Doc: Quelle est ta température?"

"Vous: 38,1°C"

"Doc: ce n'est presque rien. Appelle-moi si ça va plus haut que ça."

"Vous: Docteur, au cours des 22 dernières fois où j'ai pris ma température avant ce jour, c'était en moyenne de 36,5 ± 0,08°C. Je pense que j'ai de la fièvre et je commence peut-être quelque chose."

"Doc:. (.. silence. réflexion au bout du fil ...  Cette personne est probablement folle, mais je ferais mieux de l'écouter ").

 


Encore une fois, la principale raison pour laquelle j'ai mesuré ma température plusieurs fois (36) est d'avoir une ligne de base significative. Et la principale raison pour cela est de vous aider à décider quand un isolement plus complet pour vous éloigner encore plus des autres pourrait être indiqué.

 


Un moyen important d'arrêter le coronavirus est bien sûr d'arrêter de le transmettre à d'autres personnes. C'est le principe, la méthode de base. Il est important d'identifier une fièvre tôt. Sachant qu'il s'agit d'une fièvre de bas grade au départ, cela ne peut se produire que si vous connaissez votre température de base.

 


Je ne vais pas passer en revue les types de thermomètres, où les placer lors de la mesure, comment les secouer ou changer leurs piles, ou les stériliser après leur sortie de vous. Parce que vous savez déjà tout ça. Un thermomètre pour chaque personne est idéal, sinon nettoyer avec de l'alcool ou de l'eau de Javel entre les usages.

Ne buvez pas de café, de soupe chaude ou de thé glacé juste avant de prendre votre température. Vous le saviez déjà aussi.

 


Prenez votre température.

Faites cela dans les jours qui suivent. Parfois matin, parfois soir ou nuit. Pour voir si cela ne varie pas plus que vous ne le pensiez.

 

1°C de plus que votre moyenne?

 

  1. Reprendre dans une heure x 2
  2. Un masque sur vous et ceux auprès de vous
  3. Si ce changement de température persiste, une discussion avec votre médecine traitant. 
  4. Ne prenez rien pour la fièvre avant cette discussion.
  5. Pour la fièvre et/ ou malaise (seulement 15% ont des maux musculaires) prenez du Panadol ou équivalent, mais pas de l'ibuprofen qui réduit l'inflammation nécessaire à la guérison.

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil/ Home

 

E :

 

I am answering here, one of several questions posed by those who answered our questionnaire. 

 

In doing so, I am simply sharing what I do. Sharing how I approach these various things-to-do now related to COVID-19. My responses will be inescapably tied to about 25 years of surgical training and practice, and contact with patients for whom I cared. Also probably some influence from the surgical research I did.

 

I'm also counting on learning from your experience and ideas.

 

This pertains to finding a fever

As you have heard, a fever is part of the initial presentation of COVID-19 if one is going to develop symptoms.

 

Let's put that in a more complete perspective.Symptoms - Common and Uncommon

 

 

 

 

The goal here is not to review and explain all possible symptoms as shown here.

 

 

Instead, focus is on one of the common symptoms: fever. Not everyone who gets COVID-19 gets fever, but most do. 

 

Let's try to be more specific about that "most" word.

 

 

 

 

Here is a list of symptoms, and their frequencies. So fever happens in just under 90% of the cases.

Symptom frequency (Wikipedia)

 

Of course, you will not be getting any of these symptoms. Why because you are going to do everything right, and not get infected at all.

 

Let's get specific about fever.

 

Forgive me for saying it, but one searches for evidence of a fever with a thermometer.

 

I have alredy been doing that search for several weeks.

 

"Q: Why? Were you sick?"

"Ans. No. Not as far as I know. I feel fine. But taking my temperature twice a day has confirmed that I am fever free."

 

What is the goal of doing that?

If one gets a fever, one is proaobly getting sick. Perhaps not with the coronavirus, but perhaps so.

 

I do not want to wait until I have a fever of 39*C (102.2°F). Then a thermometer is not even needed. More importantly, several negative events may have already transpired at that point.

 

    1.  Since getting infected to start of illness is on average 5.1 days, I may have already and unfortunately infected other people.
  1. Even though "there is no treatment for this disease," I think that symptomatic treatment goes a long way towards feeling better and getting better. 
  2. At that point, with a high fever, contact with one's doctor should have already happened. And if it takes a while to get through, you'll feel better about that delay if you are not too sick.

 

So what do I do, and why?

I take my temperature, and note it. The goal is to actually know my average temperature. It isn't always 37*C or 98.6°F like everyone taught you. Mine is not. At a "normal" temperature of 37°C, I'm probably getting a fever. 

 

So, "How would you know?"

 

Now I am going to show you my compulsive side.

 

I built a database to collect these measurements.

You can to. Or, use a pencil and a pad of paper. Or a spreadhseet in Excel. It's really just as good.

 

Whenever one gets sick, the pulse usually rises a bit. I measure my pulse at the same time.

This is a respiratory illness eventually (pneumonia). So I measure my spO2, my oxygen saturation.

You don't have to. If you are an athlete, or a gadget-crazy person like me, you may have a pedometer or exercise device that lets you measure this easily.

 

The goal here is to get a dependable baseline. And when that baseline changes by not much at all (I'll explain how much), maybe you have a fever. Even if you feel fine. And that's when reaching for your mask, and isolating yourself from others just a bit more will make sense. Especially for them, if you are now contagious.

 

So here is my overkill database.

Temperature

 

You don't need all that !

Here is what I do

  1. Several times a day, I stop and take my temperature, pulse, and oxygen level. I put the values into this database. 
  2. My thermometer is fast, so it all takes, literally, less than a minute.
  3. I try to group these measurements by time of day, since temperature may vary up to 1°C.

 

What did I learn?

  1. My average temperature is 36.6*C (97.9°F)
  2. My temperature varies throughout the day. 36.8°C during the day, and lower in the evenings.
  3. I have enough measurements that my system can tell me when a measurement is above average. What does that mean? For my usual temperature of 36.6°C, (97.9°F) if I suddenly have a temperature of 37.1°C (98.8°F), that's probably the start of something. Time to recheck in an hour or so.

 

It prepares you better, if you need to talk to your doctor

You: "I have a fever."

Doc: "What is your temperature?"

You: "38,1°C (100.6°F)."

Doc: "That's hardly anything. Call me if it goes higher than that."

You:  "Doctor, in the last 22 times that I took my temperature when I was well, it was an average of 36.5 ± 0.08°C. (97.5°F) I think that I have a fever, and might be starting something."

"Doc: . (.. silence... thinking. "This person is probably crazy, but I better listen to him").

 

Again, the primary reason that I have measured my temperature several times (36) is to have a meaningful baseline. And the primary reason to have that is to help you decide when more complete isolation from oithers might be indicated. 

 

One important way to stop the coronavirus of course, is to stop spreading it to others. Identifying a fever early is important. Knowing that it is a low grade fever, can only happen if you know your baseline temperature.

 

I'm not going to review types of thermometers, where to put them when measuring, how to shake them down or change their batteries, or sterilize them after they come out of you. Because, you already know all that. One thermometer for each person is ideal, else clean with alcohol or Clorox between people.

Don't drink coffee, hot soup, iced tea, or eat a snow ball, right before taking your temperature. You knew that too.

 

Take your temperature.

OK. So it's 1°F higher than my average temperature at the same time of day.

 

  • Check again in an hour x 2
  • Place a mask on you and those near you
  • If this temperature change persists, a discussion with your attending physician.
  • Do not take anything for fever before this discussion.
  • For fever and / or malaise (only 15%have muscle aches) take Tylenol (acetaminophen) or equivalent, but not ibuprofen which reduces the inflammation necessary for healing, and can contribute to a longer course of illness and worse outcome. Tylenol reduces fever without having an anti-inflammatory response.

 

Hope this helps. 

I've tried to share what I do. Think this through and develop your own approach.

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil/ Home

 

 

 



26/03/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres