coronastavelot.com

coronastavelot.com

Il est temps pour une mise à jour

 

 

Pas besoin d'en dire beaucoup sur les images qui suivent.


De toute évidence, regarder les données en arrière est toujours plus facile que de deviner où nous allons et les données dans l'avenir.

 

Source des données présentées ici: 

https://ourworldindata.org/coronavirus/country/belgium

 

Presque tout ce qui suit, ne concerne que la Belgique.

 

Belgium - New cases per day on Jan 14 2022

 

 

Impression : A l'heure actuelle, les cas se multiplient en Belgique.

 

 

 

 

Belgium - Cummulative cases on Jan 14 2022

 

 

Impression : A l'heure actuelle, les cas se multiplient en Belgique.

 

 

 

 

 

 

Belgium - New deaths per day on Jan 14 2022

 

 

Impression : À l'heure actuelle, bien que les cas continuent d'augmenter, les décès signalés par jour dus au COVID-19 diminuent clairement bien qu'ils soient toujours présents.

 

Et alors?

Eh bien, le gouvernement impose très peu de restrictions à ceux qui sont morts.

 

Il se concentre plutôt sur ceux qui sont encore en vie.

 

 

 

 

 

Belgium - Total vaccinations on Jan 14 2022

 

 

Impression : Les personnes vaccinées représentent une grande majorité de la population. Pourtant, pas toute cette population. Et plutôt que de voir les vaccinations continuer à augmenter en ligne droite, les vaccinations ont atteint un plateau depuis fin juillet. Le fait que la majorité ait été vaccinée, par rapport aux cas quotidiens actuels, suggère que le niveau actuel de vaccination n'a pas diminué le taux d'augmentation des nouveaux cas. Si l'on dépend uniquement de la vaccination pour mettre fin à la pandémie en Belgique, alors le taux présent de vaccination n'est pas suffisant. (Ou les vaccins perdent en efficacité, alors que les vaccinés se sentent suffisamment protégés. Cela contribue au laxisme vis-à-vis des méthodes barrières).

 

 

 

 

Belgium - Tests per 1000 people on Jan 14 2022

 

 

Impression : Pour trouver ceux qui sont infectés par le SRAS-CoV-2 et qui le transmettent potentiellement à d'autres, il existe des tests disponibles et qui devraient être effectués, et sont en cours. Avec une plus grande disponibilité, le nombre de tests (ici par 1000 personnes) continuent d'augmenter. Mais est-ce suffisant ? Ce niveau de test devrait-il être encore plus élevé ?

 

 

 

 

--------

 

 

Les tests positifs reflètent, mais ne définissent pas, le nombre réel d'individus infectés dans la société.

 

Cela a toujours été vrai depuis le début de cette pandémie. Ce sera vrai dans toute épidémie en tant que principe déterminant de l'épidémiologie.

 

Certains sont malades et non testés. Certains n'ont jamais été "malades" (jamais symptomatiques), mais infectés et potentiellement (probablement) transmettant le virus à d'autres.

 

Les experts ont développé des modèles pour comparer scientifiquement le nombre de cas quotidiens signalés et le nombre probable de cas réellement infectés dans la société. Voici, pour la Belgique, les cas confirmés, et 4 modèles experts différents qui proposent le nombre réellement infecté au même moment.

 

Belgium - Confirmed and Predicted Cases on Jan 14 2022

 

 

Impression : 1. Les modèles prédictifs identifient les pics ou "vagues" de cas traversant la Belgique dans cette pandémie. 2. En général, les modèles suggèrent qu'à tout moment, les cas réels sont largement plus nombreux (de 2 à 6 fois) que les cas signalés réellement identifiés. Cette différence représente l'impulsion derrière l'idée que "ce n'est pas encore fini".

 

Les personnes non vaccinées, infectées, sont présentes dans la société.

Avec un masque sur leur nez, on ne peut qu'espérer.

 

Deux choses ressortent clairement de ce graphique : les quatre modèles conviennent que les véritables infections dépassent de loin le nombre de cas confirmés. Mais les modèles ne sont pas d'accord sur l'ampleur et la façon dont les infections ont changé au fil du temps.

 

 

------

 

 

Pour ceux qui aiment comparer ce que fait la Belgique par rapport à d'autres pays, dans la gestion de la réponse à la pandémie, voici une façon d'aborder le sujet. Comparez les cas confirmés quotidiens et les tests quotidiens par million d'habitants. Cela ressemble à ceci :

 

Belgium - Daily Tests vs

 

 

Voici une aide sur l'interprétation de ces données graphiques.

 

Impression: 

Ci-dessus, ce diagramme de dispersion offre une autre façon de voir l'étendue des tests par rapport à l'ampleur de l'épidémie dans différents pays.

 

Ce graphique montre le nombre quotidien de tests (axe vertical) par rapport au nombre quotidien de nouveaux cas confirmés (axe horizontal), tous deux par million de personnes.

 

En regardant vers le bas à gauche sur le graphique, nous voyons certains pays effectuer dix ou cent fois moins de tests que d'autres pays avec un nombre similaire de nouveaux cas confirmés.

 

A l'inverse, en regardant vers la droite et plus haut, on voit certains pays trouver dix ou cent fois plus de cas que d'autres sur un nombre similaire de tests.

 

Lorsque le nombre de cas confirmés est élevé par rapport à l'étendue des tests (vers le bas à gauche), cela suggère qu'il n'y a peut-être pas suffisamment de tests effectués pour surveiller correctement l'épidémie. Dans ces pays, le nombre réel d'infections peut être bien supérieur au nombre de cas confirmés.

 

Et l'inverse bien sûr vers le haut et à droit sur ce graphique.

 

 

 

Et pour mieux comprendre la place de plusiers pays dans ce bilan de tests et de cas confirmés, voici une petite vidéo que j'ai préparée pour aider à voir quels pays en sont où en comparaison avec la Belgique.

 

 

 

 

 

 

 

Reprenons le premier graphique présenté.

 

Belgium - New cases per day on Jan 14 2022

 

 

Impression:

1.) Regardez les pics ou "vagues" dans le passé. Ils ont tous mis un peu de temps à descendre. Les données actuelles pour les cas quotidiens confirmés ne semblent pas avoir trouvé, le 14 janvier 2022, ce tournant.

 

 

2.) Combien d'experts dans le passé ont exprimé l'opinion lorsque la Belgique était au milieu d'une des "vagues" précédentes, qu'une "vague" beaucoup plus importante était certainement à prévoir ?

Pas beaucoup.  Vivre dans l'incertitude peut être encore plus difficile pour les experts qui doivent parler, que pour la foule qui peut se taire.

 

  • Peut-être n'ont-ils pas voulu effrayer tout le monde. (Même si cette technique est utilisée quotidiennement sur le Journal Télévisé. "Si ça saigne ça mène.  On montrera ça d'abord à l'ouverture de l'émission". )

 

  • Ou peut-être ne connaissaient-ils pas mieux l'avenir que ma tante Philomène qui n'est pas épidémiologiste. Et compte tenu des principes de gestion mis en pratique par le gouvernement belge dans le passé, faut-il s'étonner de la situation actuelle ? Non.

 

  • Après tout. Ces actions s'appuyaient sur la copie la plus fidèle possible, et dans un délai généralement (mais pas toujours) raisonnable, des décisions prises dans de nombreux autres pays plus grands, ou avec des initiatives plus fortes et plus rapides, que la Belgique. 

 

 

3.) Y a-t-il des pays de l'Union européenne qui ont réussi de manière constante et inébranlable à mettre ce virus à genoux ? Non.

 

Certains semblaient très forts à certains moments, puis prenaient invariablement une autre raclée de la part de cet adversaire très coriace.

 

La Belgique et les autres sont une famille, que l'on aime les autres frères, sœurs et cousins portant le même nom de famille "européen" ou non.

Le soutient et la solidarité: essentiel.  Fini les petites compétitions et les jalousies.

 

 

----------

 

 

Parfois, le Moyen Âge et ses années de peste ne semblent pas être aussi éloignés qu'il y a quelques années à peine.

 

 

Blind Leading the Blind - Peter Breughel the Elder (a Belgian)

 

 

 

Donc, ces données nous ont clairement appris que nous testons plus.

 

Plus de gens sont vaccinés.

 

Et pourtant, les nouveaux cas par jour n'ont jamais été aussi élevés en Belgique.

 

"Oui mais ..."

 

Peut-être devrions-nous accepter que dans son dernier costume pour la fête et déguisement d'Omicron, ce petit virus nous a tous déjoués ?

 

Manque-t-il quelque chose dans tout cela et dans toutes ces données ?

 

 

Oui, une politique claire, concise et inébranlable sur comment, où, et pendant combien de temps, les personnes dont les tests sont positifs doivent être séparées des autres membres de la société.

 

Vous devriez relire cette phrase pour voir si elle vous fait peur ou non.

 

 

Si l'on résume rapidement ces exigences dans le terme "confinement" ou le terme plus doux "quarantaine", c'est peut-être un mauvais choix de mots.

 

Des mots vite résistés par ceux qui les entendent.

Des mots auquels résistent ceux qui portent des souvenirs qui leur ont été donnés basés dans un passé de plus en plus lointain.

 

Au lieu de cela, je me penche vers des mots qui résonnent avec "salut".

 

Voltaire écrit dans Candide : « Un petit mal pour un grand bien ».

Même que dans le même esprit, je préfère : Une courte privation de liberté pour assurer son retour définitif pour soi, et pour toute la société.

 

Et par ça, peut-être au plus vite s'éloigner des sentiments quotidiens actuellement souvent repris dans : "J'en ai marre..."

 

 

--------

 

 

La plupart trouvent que c'est un sujet désagréable et trop compliqué à étudier et à mettre en place.

 

Juste pas très amusant du tout, et pas dans nos traditions. (Même qu'au Laetare, les entrées de la ville sont fermées et contrôlées pour une autre raison.)

 

C'est vrai. Ce n'est pas très amusant du tout, alors que nous devrions tous être activement impliqués dans la préparation des Kermesses et du Laetare.

 

On nous suggère d'apprendre à vivre avec notre petit ami grossier, le SARS-CoV-2, qui devient juste une gêne et un désagrément quotidien.  Trouvons le positif là-dedans. Comme c'est agréable que de s'inquiéter de mourir de ce visiteur inattendu à notre porte semble être une occupation de plus en plus lointaine dans nos pensées.

 

"Patience et longueur de temps ..."

 

 

Dommage. Suivons celui devant nous comme dans le tableau ci-dessus.

 

 

 

 

Masklike

Et restez bien approvisionné avec ceux-ci.

 

 

 

 

 

 

 

<<<< Home

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/01/2022
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres