coronastavelot.com

coronastavelot.com

COVID-19, les cas en Belgique le 23 mars, lundi

De la SPF Santé publique

Sciensano (plus à jour).

 

Sciensano - 23 mars

 

Les 4 premères pages (sur la Belgique uniquement) du bulletin epidémiologique, en format PDF.

 

Mes ajoutes :

Ma petite carte :

Sur cette carte, cliquez sur une des quatre icônes pour faire apparaître plus de détails: les cas confirmés, et pourcentage des cas en Belgique. Ceci par Région, plus les inconnus ou étrangers).

 

 

Distribution Régionale :

DIstribution régionale - 23 mars

 

Nouveaux cas ce jour (342), 23 mars.

Nouveau cas - 23 mars

 

Total des cas 

Cas confirmés en Belgique - 23 mars

 

 

0,03230% de la population Belge à maintenant testé positif.

Cela n'est pas la même chose que le total des personnes infectées, mais encore sans diagnostic.

Une estimation d'un expert en virologie suggère que ce chiffre est probablement 10 fois plus.

Un autre dit "8 fois plus".

Ceci suggère une estimation des cas inféctés en Belgique = 3.743 x 10 = 37.430.

ou, (et à vous de choisir) fois 8:  3.401 x 8 = 29.944.

 

 

Marius Gilbert ce jour 

 

Marius Gilbert, épidémiologist, annonce sur Twitter ce jour que la situation s'améliore, jugé par les admissions en hôpital et U.S.I. 
 
@mariusgilbert
 
"23 mars. Bonne nouvelle, le nombre de nouvelles hospitalisations décroit, et le nombre de nouveaux patients en soins intensif diminue pour le deuxième jour consécutif. Nous entrons dans la période ou l'effet des mesures est attendu. On y croit et on ne relâche rien."
 
C'est parfois prudent de ne pas annoncer les bonnes nouvelles trop vite. Comme il l'exprime : "... on ne relâche rien." Cela est le bon conseil.
 

Néanmoins, cette tendance de décroissance était apparente depuis quelques jours.

Il est prudent d'attendre un peu avant de se servir du mot "tendance."
 
Ci-dessous, la colonne à droite montre les valeurs pour le taux de croissance par jour, pour ce jour et les 3 jours précédents. Si cela peut vous servir, voici toute la page pour ces valeurs de taux de croissance ce jour est avant, ici en format PDF. Inclus dans ce rapport l'impact à présent de COVID-19 sur le système de soins dans les hôpitaux.
Growth rates by day for last 4 - 23 March, 2020

 

Depuis le départ de notre suivis de cette croissance, avec l'ajoute de cette valeur de 0,58362 aujourd'hui la moyenne ce présente comme ci-dessous:
Avec 90% de confiance, entre 1,127 et 1,527, avec une nouvelle moyenne de 1,32742±0,55697.
Hier, donc sans l'ajoute de la valeur d'aujourd'hui: 1,36461±0,54469. Les petites differences trouvées dans cette moyenne sont importante car ceci est un résultat composé (change beaucoup sur peu de temps).
Growth Factor - at 90% CL - March 23

 

Un dernier exercice pour torturer les données, et les faire cracher le maximum de renseignements.


La nouvelle valeur d'aujourd'hui, une diminution du taux de croissance, est-elle significativement différente du taux de croissance moyen d'hier ? Pourrait-elle en fait être plus ou moins la même chose?

 

Q : "Hey. J'ai une idée. Que diriez-vous de calculer un Z-Score pour cette nouvelle valeur, plus une p-value pour son Z-Score?"

R :  Je pense que c'est une excellente suggestion. Cela nous permettra d'estimer l'importance réelle du changement d'aujourd'hui. Très heureux que vous ayez pensé à demander cela.

 

Z = -1,43382  (donc, la valeur de ce jour est -1,4 écart-types en dessous de la moyenne.

 

 

Quelle est la probabilité que cette valeur aujourd'hui se soit produite par hasard?

 

Pour cette valeur de la Note Z, la valeur de p =  .151858, avec un test qui demande que pas plus de 5 chances sur 100 d'être dû au hasard, ce résultat de 15.2 chances sur 100 ne permet pas de dire que ce n'est pas dû au hasard. Triste mais vrai. "Avez vous lavez vos mains souvent assez les derniers jours?"

 

Si nous allégons un peu nos exigences, testons une queue de la distribution au lieu de deux et acceptons moins de 10 chances sur 100 pour définir notre test, alors le résultat pour aujourd'hui devient significatif. p =  .075929. Donc, 7,6 chances sur 100 que ce n'est pas dû au hasard.

Et si nous acceptons maintenant que moins de 10 chances sur 100 sont significatives, il s'agit alors d'une réduction significative du taux de croissance des tests positifs pour COVID-19 en Belgique à ce jour.

 

Q : "Les statistiques ne sont-elles pas simplement la plus belle chose au monde pour voir des choses qui semblent invisibles?"
R:  "Oui."

 

vers les données mondialles de ce jour, le 23 mars >>>>>>>>>

 

un commentaire sur le choix récent en Pays-Bas: "immunité collective" >>>>>>>>>

 

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil



23/03/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres