coronastavelot.com

coronastavelot.com

COVID-19, les cas en Belgique le 10 avril, vendredi

De la SPF Santé publique

Sciensano 

 

Sciensano - 10 avril

 

Leur rapport en PDF.

 

Bulletin hebdomadaire de Sciensano, 2 avril

 

 

Le "dashboard" de Sciansano 

 

Encore plus de renseignements sur la Belgique pendant la pendémie sur Wikipedia.

Très complet, et peut-être un peu plus objectif, mais en anglais.

 

Mes ajoutes :

Ma petite carte :

Sur cette carte, cliquez sur une des quatre icônes pour faire apparaître plus de détails: les cas confirmés, et pourcentage des cas en Belgique. Ceci par Région, plus les inconnus ou étrangers.

 

Les valeurs sur la carte, une fois mises à jour, prennent parfois 5 ou 10 minutes pour s'ajuster ici.

 

 

Nouveaux cas

Nouveaux cas - 10 avril

Total des Cas Confirmés

Total de Cas Confirmés en Belgique - 10 avril

Décès 

Rapport Décès - CoronaStavelot

 

 

Décès, résumés - graphic - 10 avril 2020

À gauche en mauve, 717 décès (24%) où le lieu du décès (pas la commune où le/ la défunt(e) est inscrit(e)), est inconnu. Cela nous semble, beaucoup. 

 

 

Notre résumé des décès 

... avec les données brutes de Sciensano, et des variables dérivées. Intéressant! Lisez le.

 

-------------

 

Un petit mot (ou images) sur les TESTS ce jour

Tests par Jour de semaine - 10 avril 2020

 

Les Tests en Semaine et le Week-end

Espérons que le virus prendra les week-ends.

 

 

Comparaison - Tests par Pays et Tests positifs - 10 avril 2020

Comparé avec 25 pays : la Belgique est juste au dessus de la moyenne pour ces 25.

 

Tests Performed per Million - April 10, 2020

 

 

 

 -------------

Taux de Croissance 

La cible est 1.0 ou plus bas ...

Le début des fermetures et de l'isolement a eu lieu les 10 et 12 mars.

Taux de Croissance - 10 avril 2020

 

Mais en moyenne, ce taux de croissance diminue lentement mais sûrement. 1,33 Il y a quelques jours.

1.066 ce 10 avril. Voici ces valeurs avec des limites de confiance de 90%. Si vous ne savez pas ce que cela signifie, ne vous inquiétez pas du tout et continuez.

Mais si cette valeur est supérieure à 1, une croissance exponentielle reste possible.


Taux de Croissance - Lim

Et cela donne ceci ...

Covid-19-Transmission-graphic-01

 

 

----------

 

(E · p) : ('E' de 'exposure' et 'p' de 'probability' en anglais)

Une variation sur le même thème de la croissance virale et de sa présence dans notre environnement.

 

'E' = nombre de contacts d'une personne qui transmet l'infection. p = probabilité que chaque contact transmet une infection à une personne non-malade. C'est (E · p ) qui crée les nouveaux cas.

Nous devons nous demander, "comment pouvons-nous intervenir pour réduire la valeur de (E · p) ?"

 

La valeur de 'E' c'est nos efforts pour éviter les contacts qui vont transmettre une infection. La valeur de 'p' depend surtout du 'basic reproduction number' ou pour traduire , le 'numéro de reproduction de base', abrégé 'Ro' dépend de la source de l'infection. Comme sur cette liste :

 

R0 values for various diseases

On apprend que Ebola à une valeur de Ro = 1,51 = une personne infectée va probablement infecter 1,5 personnes. Une personne infectée par la rougeole va infecter 14,5 personnes contacter. Pour les coronavirus on trouve sur la list pour SARS, 3,5 personnes infectés par chaque personne déjà infectée.

Pour le SARS-CoV-2, la cause de la maladie de COVID-19, les estimation varie beaucoup. Mais voici plusieurs études rassemblées. Chaque point bleu un jour d'étude en Chine au mois de janvier : 

 

R0 between 2 & 4, and up to 6

Le résultat est que une personne infectée (malade ou pas) va transmettre le virus SARS-CoV-2 à entre 2 à 4 personne, et jusqu'à 6 ou 7 personnes. 

La valeur de 'p' dépend plus sur le virus que sur nous. Mais 'E' c'est notre effort pour éviter le contact et la transmission. Les deux ensemble c'est (E · p). 

 

J'espère que cette explication aide. 

 

Dans notre situation en Belgique, voici les valeur de (E · p) : une diminution progressive.

Une valeur en moyenne de 0,2853. On aimerait bien : pas d'infection. Donc, des valeurs de 0 et en dessous. Quand le taux de croissance est négatif cela veut dire que moins de cas on été signalés, que prédit, et (E · p) devient une valeur négative. Logiquement, arrivé au moment sans contact, et aucune transmission de virus, suggère que zéro devrait être la valeur la plus basse possible. Quand le taux de croissance est en dessous de 0, (E · p) est négatif. Passons sur plus de détails.

 

(E · p) - Transmission & Infectivité - 10 avril

 

 

Que peut-on faire de ces résultats, qui va au-delà d'un simple exercice de création de jolis graphiques?

 

Que se passerait-il si les valeurs du taux de croissance, qui devrait bien sûr diminuer, restaient à la place, les mêmes? Et s'ils stagnent maintenant? Et si nos confinements, qui agitent sur les nerfs de beaucoup, surtout quand les brises chaudes commencent à appeler, ne fait aucune différence?

Ou pas assez de différence? Et alors quoi?

 

"How would you know?" (Comment savoir?)

Avant le 10 mars, le virus se propageait en Belgique à volonté.

Après les 10 et 12 mars, des mesures ont été mises en place pour contrer cette propagation.

Elles semblent avoir aidé.

 

Mais cette tendance s'est-elle poursuivie? Comparons les jours 14 à 26, avec les jours 27 à aujourd'hui (jour 40). Comparons les taux de croissance moyens dans ces deux groupes de jours. Si les choses continuent de s'améliorer (moins de croissance de maladie virale), il devrait y avoir moins de croissance au cours du deuxième groupe de jours.

 

Et pour restraindre notre vue sur les facteurs d'infectivité et communication de la maladie,

on va se servir de (E · p). 

 

Les premiers jours : 0,2330 ± 0,3634, n = 13 jours

Deuxième groupe :  0,0733 ± 0,2801,  n = 14 jours.

 

Le but est d'arriver à 0. Et si on compare les moyens, 0,07 est certainement plus proche de 0, que 0,233.

Sauf, ...

Que pour faire cette comparison honnêtement, on se sert de l'écart-type, et le nombre de jours dans chaque échantillon. 

 

Je vais vous épargner le coup par coup.

Par la méthode de Student's t-test et sa valeur de p, pas de difference dans les moyennes dans ces deux groupes de jours.

p = 0,2216. 

 

Pour ceux intéressés : t-test and p - 10 April

 

Selon des normes communes (soit p <= 0,05 ou même <= 0,10), ce n'est pas une différence significative.

Il y a trop de variabilité d'un jour à l'autre. Particulièrement plus vrai avant (le premier groupe) que récemment (le deuxième). Triste mais vrai.

 

Nous devons donc trouver autre chose qui peut être fait, pour réduire (E · p), la relation qui mène à des nouveaux cas.


Très important d'y réfléchir, de regarder et de chercher partout.

 

Cela pourrait simplement sauver quelques vies.

 

 

 

 

vers les données mondiales de ce jour, le 10 avril >>>>>>>>>

 

<<<<<<< vers l'Accueil

 

 

 



10/04/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres