coronastavelot.com

coronastavelot.com

COVID-19 en Belgique - 25 juillet, samedi

Bonjour!

Bienvenu à CoronaStavelot.com

 

Nouveaux cas - 25 juillet

Les cas - une galerie du 25 juillet

 

 

Une galerie sur les décès

 

Félicitations! à la Belgique qui ce jour peut signaler un Taux de Mortalité dû aux cas de COVID-19, en dessous de 15%. Ce chiffre était à 8,26% le premier mars, 16,24% le 25 mai, 15,97% le 23 juin, et 14,94% ce jour.

 

Mondialement : 4,07%, donc la valeur en Belgique est 3,69 fois la valeur mondiale pour les cas de COVID-19 qui décèdent.

Pourquoi ? 

Les décès n'arrivent pas dans les bureaux des épidémiologists d'habitude (... pourrait arriver, mais j'ai aucune donnée la dessus qui permettrait calculer l'incidence).

 

Le nombre de décès dans un pays représente l'effet combiné de nombreuses variables, et au moins ceux-ci:

 

  • l'état de santé général de la population,
  • la réponse de la pratique médicale à chaque cas,
  • la gravité de cette maladie selon l'âge et le sexe de la personne atteinte,
  • le retard dans l'établissement du diagnostic,
  • le retard dans le début du traitement, dû au patient même.
  • le retard dans le début du traitment, dû au système de soins en place pour répondre à chaque patient.
  • Mais aussi un effet clair des décisions administrative prises, par exemple et notamment en Flandre, sur qui serait traité et qui serait une deuxième priorité. Ceci est une influence importante mais souvent pas partagé aux niveaux des décisions prisent et misent en place, avec le patient ni sa famille.

 

Pour comprendre cette différence importante avec la moyenne (4,07%) provenant de la plupart (188 de 195) des pays du monde, il faudrait mesurer ces variables en Belgique et comparer avec d'autres pays.

 

Mais encore plus important que cette comparaison entre pays, est d'y répondre pour la prochaine personne qui tombe gravement malade de COVID-19 dans notre pays. Pour le bien du prochain patient.

 

Un peu comme la question posée ici hier.

Q: "Pourquoi plus de décès de cette maladie les mercredis en Belgique?"

Ceci n'est pas de la simple curiosité. Et encore ... c'est une curiosité scientifique.

 

C'est par la poursuite de telles questions que l'on découvre où le système de soins pourrait être amélioré. Cette question des mercredis reste sans réponse à présent. Et pendant que je suis sur ce sujet, je dois mentionner qu'il y a environ 2 chances sur 100 que cette hypothèse soit fausse. Pas beaucoup de chance. Avez vous la réponse pour les mercredis? 

 

Quand ( = quel jour de semaine) ceux qui sont décédés les mercredis, ont-ils été testés pour le virus? Le phénomène de moins de tests les week-end, a-t-il joué un rôle dans ce résultat des mercredis? De nombreuses opportunités existent pendant ces jours difficiles pour débuter des étude approfondies. J'espère qu'on y répond.

 

 

 

Les décès mercredis

 

 

 

Une galerie des Taux de Croissance

 

 

  • vu dans un rétroviseur, l'augmentation des cas a commencée il y a environ 6 semaines. L'un des modèles des l'experts, l'a-t-il alors prédit à ce moment? Pas que je me souvienne.

 

Taux de Croissance - 6 semaines - 25 juillet 2020

 

 

Taux de Croissance - Moyennes SANS - 25 juillet 2020

 

  • si on compare la moyenne (0,995±0,258) pour les samedis précédents avec le taux de croissance de ce jour, avec sa valeur de 1,600 il est indéniablement supérieur et distinct de cette moyenne. Probabilité que cette hypothèse est fausse ? : 19 chance sur 1000. (ou 2 sur 100 si vous préférez).

 

Z-Score & p-value for July 25 Growth rate

 

 

Les samedis du passé récent sont les jours avec les plus bas écart-types de cette croissance. Qui veut dire, le jour de semaine avec le moins de variabilité dans les résultats, c'est le samedi. Donc, ce résultat qui suggère une croissance dans les cas est soutenu encore plus par le fait de peu de variabilité. Passons.

 

Que faire?

Etre prudent et attendre les résultats de mardi prochaine, puisque rien demain ni lundi par nouvelle convention.

 

Si les valeurs le mardi prochain sont encore "supérieur et distinct" à la moyenne, plus aucune excuse sera acceptée pour défendre pourquoi les outils de base sont toujour pas en place en Belgique.

 

Désolé, mais revoici mes 4 composants d'une réponse essentielle pour sortir de cette infestation. 

 

--------

En Belgique (premier cas 4 fevrier) somme nous prêt ou pas encore?

 

  1. le nombre de tests dans la population générale ne suffisent pas. 42 fois plus de tests au Luxembourg. Ceci, avant-hier.
  2. ceux qui sont infectés (nouveaux tests positifs) sont renvoyé chez eux.
  3. trouvez les contacts de ceux positifs est devenu la plus récente dispute sur la vie privé. Quand on est nu sur son lit dans les Soins Intensifs, sa vie devient beaucoup moins privé. Le système de traçage fut démonté presque complètement quand c'était le moment de le perfectionner.
  4. On comprend très clairement qu'avec le système des pays rouges, jaunes, verts et les instructions en anglais pour ceux qui voyagent, beaucoup de ceux qui devraient revenir et être en quarantaine ne seront pas en quarantaine. Une autre partie du système sera bientôt débordée. La police vérifiera-t-elle les voyageurs qui reviennent? Peut-être qu'Elio DiRupo le fera.

 

Box the virus in - 4 steps

 

Il est assez heureux que l'encadré ci-dessus ne contienne pas une cinquième tâche à accomplir.

 

Il incombe donc à chacun d’être son meilleur expert.

 

Masked dogs

 

Les choses pourraient être pires.

Au Texas, 385 948 cas de COVID-19 à ce moment et 4 932 décès. Et pour ajouter à cela, l'ouragan Hanna s'abat pour ajouter plus de souffrance à ceux qui en avaient déjà plus qu'assez.

 

 

 

"Où allons nous mes frères?"

Pas au Texas. Zone rouge.

 

Si quelqu'un a une question, n'hésitez pas à la placer ci-dessous.

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil

 



25/07/2020
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres