coronastavelot.com

coronastavelot.com

COVID-19 en Belgique - 22 septembre, mardi

Belgique - Nouveaux cas - 22 sept

 

Nous sommes mardi. Donc, presque rien à dire. En tout cas, ici on parle presque dans le vide.

 

 

Nous revoici de retour au début d'avril. 

 

Nouveaux cas - tous les mardis - 22 sept

 

Et ceci du 25 septembre ... les deux derniers vendredis sur le podium. Ne parlons plus de mars, avril.

Nouveaux cas - tous les vendredis - 25 septembre

 

 

 

 

 

Pour comprendre la Belgique, il faut parfois la quitter. Allone en Espagne ...

 

"Quoi?!  l'Espagne?! ... ça n'va pas!"

 

Voici un petit graphique ...

... qui présente ceux activement malade des cas de COVID-19 en Espagne.

 

On remarque que le mini-pays d'Andorre en a beaucoup moins.

 

 

% of cases, Actively iLL - 22 September

 

Une autre façon ...

 

Est de diviser les cas récupérés, par le nombre d'activement malade.

Ce jour, toute l'Espagne est en dessous d' une personne guérie pour chaque personne activement malade.

Sauf ... 

En Andorre. 2,8 personnes récupérés pour chaque personne encore malade.

 

R to A ratio, all regions, WITH Andorra - 22 September

 

Pourquoi?

Au mois de mai, l'Andorre s'est mise en route pour tester toute sa population pour le virus et pour des anticorps formés au virus.

 

Au mois de mai et juin. Nous sommes en septembre. Avez-vous apprécié la différence avec tous le reste de l'Espagne où toute les régions sont catastrophiques?

 

Alors. Qu'ont-ils fait?

 

Voici la description du plan. C'est en Catalan. 

 

Voici un article qui présente ce rapport. Et si vous êtes faible en Catalan, voici ma traduction.

 

Govern d'Andorra

 

Les tests d'anticorps diagnostiquent 78 COVID-19 positifs, qui auraient pu infecter environ 360 personnes.

 

Jeudi 11 juin 2020  (une date à la fin de leur travail)

 

“Le ministre de la Santé, Joan Martínez Benazet, aux côtés du directeur général de la SAAS, Josep Maria Piqué, et du directeur d'Actua Innovació, Marc Pons, ont présenté ce jeudi les premières conclusions de l'étude massive des anticorps anti-coronavirus du SRAS -CoV-2 qui a été fabriqué dans la population andorrane au cours du mois de mai. L'une des conclusions les plus importantes de l'étude, comme l'a souligné Martínez Benazet, est que 78 cas positifs avec PCR ont été diagnostiqués. La détection de ces nouveaux cas a permis, comme le souligne Pons, «d'éviter une éventuelle infection de 367 nouveaux cas potentiels dans une situation sans confinement sélectif des patients».

 

L'étude, pionnière dans sa portée à presque toute la population du pays, a conduit à une meilleure connaissance du COVID-19, ainsi que de l'impact d'un virus très nouveau et contagieux sur le public. L'analyse a facilité la prise de décision socio-sanitaire d'une manière beaucoup plus efficace, diagnostiquant les cas symptomatiques et asymptomatiques et isolant les personnes infectées de leurs contacts pour arrêter la transmission le plus rapidement possible. Le double dépistage a joué un rôle déterminant dans le calcul de la proportion de personnes atteintes de sérologie positive pour le SRAS-CoV-2 et la prévalence réelle de la maladie, ainsi que dans la connaissance de la proportion de personnes ayant passé l'infection de manière asymptomatique dans le pays. En ce sens, le chef de la Santé a rappelé que "Andorre a été l'un des pays où l'épidémie a eu une incidence plus élevée au début, mais l'effondrement sanitaire pourrait être évité".

 

Les résultats obtenus montrent que le double dépistage a été réalisé sur un total de 70 468 personnes, ce qui représente 90,8% de la population du pays, qui comprend les résidents de la Principauté, temporaires et transfrontaliers. Les résultats présentés lors de la conférence de presse sont ceux obtenus lors des deux tours d'analyse, espacés d'environ 14 jours entre eux, qui se sont déroulés entre le 30 avril et le 27 mai 2020, soit un total sur 137 457 tests réalisés. "Nous avons pu radiographier le pourcentage de personnes qui ont été en contact avec l'infection, détecter les cas asymptomatiques et, de cette manière, mieux connaître l'épidémie", a déclaré Piqué.

 

Ainsi, en termes de résultats, l'étude montre que lors de la première série de tests, la séroprévalence de la population générale est de 9,3%. En d'autres termes, 9,3% de la population possède au moins un anticorps. En revanche, dans le groupe des professionnels de la santé, la séroprévalence est de 12,0%. Dans la seconde vague, la séroprévalence est de 8,4% dans le cas de la population générale et de 11,2% dans les soins de santé. Ainsi, la séroprévalence moyenne entre les deux dans la population générale est de 8,8%.

 

Concernant les différences d'âge, les résultats sont assez homogènes, même s'ils révèlent de légères variations à la baisse pour les enfants et une augmentation, également minime, à partir de 50 ans et plus significative à partir de 80 ans. Cependant, les changements les plus significatifs dans les tranches d'âge de plus de 95 ans sont dus à la taille de l'échantillon (> 300 individus), dans laquelle l'effet sur le total de quelques cas est plus significatif.

 

Pour autant, Marc Pons a souligné que l'information présente le double dépistage est devenu un élément clé pour pouvoir donner une réponse rapide et agile, isolant les cas actifs. En outre, les tests ont également fourni une photographie avec des données précises et fiables sur le degré d'exposition et la vulnérabilité de la population, ainsi que des groupes les plus exposés à d'éventuelles flambées. Le directeur d'Actua Innovació a souligné que les connaissances acquises grâce aux deux vagues d'analyses d'anticorps permettront de faire progresser les mesures de santé en cas d'avenir hypothétique.

 

Martínez Benazet a célébré la participation volontaire de plus de 90% de la population à l'étude des anticorps, "démontrant ainsi la solidarité d'Andorre". Cependant, le chef de la Santé a souligné que les citoyens doivent continuer à se protéger contre le COVID-19 grâce à l'utilisation d'un masque, à l'hygiène des mains et à la distance interpersonnelle. Ces mesures, a-t-il ajouté, ainsi qu'une "grande capacité de diagnostic et d'étude épidémiologique" doivent être "la base d'une résurgence".

 

Logistique: 1 500 bénévoles et 46 180 heures de travail

 

“En ce qui concerne toute la logistique qui a rendu possible le dépistage de masse, les données collectées mettent en évidence qu'un total de 59 points ont été permis de faire les tests, répartis sur tout le territoire andorran dans 11 lieux dans les différentes paroisses du pays. (appelé stoplabs). Ces lieux étaient accessibles en voiture pour les familles ou en concubinage, ou à pied s'il n'y avait pas d'alternative. Au total, 1 500 volontaires (1 208 volontaires dans la première phase et 1 034 dans la seconde phase, plus 346 collaborateurs des différentes communes) ont participé à la réalisation du dépistage de la population.

 

Dans le domaine du matériel, environ 19 900 blouses, 9 670 casquettes, 83 130 gants, 492 lunettes et écrans, 50 700 masques chirurgicaux et 6 700 masques FFP2 ont été nécessaires.”

 

 Et voici au mois de septembre, le résultat ...

 

Andorra - 22 Sept

 

71% récupérés, les cas en Andorre.

Belgique ? était montée à 23%. Ce jour: 18 977 / 103 392 cas = 18,35% récupérés depuis le premier cas en fevrier.

 

"Oui, mais ... la petite Belgique est un plus grand pays que la petite Andorre. Na!"

 

S'il vous plait.

Lisez l'article encore une fois. Pour voir comme ils se sont mit en action. Pas en discussion. 

 

------------

 

 

"Progress is a nice word. But change is its motivator. And change has it's enemies."

 

"Le progrès est un beau mot. Mais le changement est son moteur. Et le changement a ses ennemis."

 

Paroles de Robert Kennedy, 4 juin 1968, la veille de son assasinat par Sirhan Sirhan.

 

 

 

 

Ostriche doing the head buried thing

 

 

Qui a dit que nous n'apprenons pas de la nature?

 

Learning from the birds

 

 

 

 

ostrich

 

À un de ces jours.

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil 

 

 



22/09/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres