coronastavelot.com

coronastavelot.com

COVID-19 en Belgique - 2 septembre, mercredi

 

Nous sommes mercredi.

Le virus ne le sait pas.

 

Le système de santé le sait, donc les résultats sont typiques d'un mercredi.

Et là, je viens de donner la fin de l'histoire. Encore une fois.

Nouveaux cas en Belgique - 2 septembre

Voici une idée des mercredis. Donc, l'augmentation à 251 nouveaux cas doit suivre.

Je ne vous dis pas ce qui va se passer demain. Jeudi.

 

Cas Totaux par jour de semaine - 2 septembre

Les Cas

Hier en tout : 85 236

Ce jour, tout : 85 487

Une augmentation de + 0,29% depuis hier

(Sciensano signale une diminution de -12% depuis la semaine dernière).

 

Nouveaux cas : 251

7 derniers jours : 434,29±151,36 nouveaux cas par jour en moyenne.

 

Pour ceux qui aiment les moyennes, en voici.

Le 60 derniers jours ça ne fait que d'augmenter. Discrètement. Donc personne ne le remarquerait.

 

Les cas n\\\'avancent pas - 2 septembre

 

 

 

Voici une Petite Galerie pour le reste des données sur les Cas

 

 

 

 

Les Décès

 

Hier: 9895

Ce lundi : 9897

Ceci suggère 2 décès en plus

 

Leur explication : -37% cette semaine.

 

MAIS ! Jamais si simple que ça !

 

2 septembre - aucun décès annoncé

1 septembre - aucun décès annoncé

31 août - 3 décès en Flandre

30 août - 1 décès en Flandre

29 août - 6 décès: 2 - Flandre, 1 - Bruxelles, 3 - Wallonie

28 août - 3 décès: 1 - Flandre, 1 - Bruxelles, 1 - Wallonie

 

Et subito-presto, nous avons maintenant 9 899 décès, qui est 2 en trop !

Nous avons l'habitude.

Ces excès funéraires suggère à haute voix, la présence de ressuscités !

Dans les derniers jours ?

 

Non. Pas les des derniers jours. Pour les retrouver il faut faire march-arrière, registre par registre.

Pas pratique. Cela prend du temps. Ne nous plaignons pas plus ...

 

1 ressuscité le 24 avril sort dans la lumière.

1 ressuscité le 20 mars se présente en chiffre, si pas en chaire et en os.

Ils avaient été annoncés tous les deux, pour la première fois, un vendredi.

On retrouve un peu plus d'erreur les vendredis dans les chiffres signalés auparavant. Effet week-end?

 

"Qui nous apprend quoi?"

 

Qu'ils sont encore entrain de chipoter avec les valeurs du passé, quand qu'ils nous disaient il n'y à pas plus de 5 jours, q'elles étaient tous corrigées.

 

Les couillonnades continuent!

 

Voici les images si vous pensez que celles-ci peuvent vous aider.

 

 

 

Taux de Croissance 

 

Quand on compare le niveaux de transmission du virus avec celui de hier, une augmentation est évidente. Mais hier c'était mardi, qui fait que nous sommes mercredis. Et le virus suit son cour.

Rien de plus.

 

Voici le Taux de Croissance de tous les mercredis mais avec cette valeur folle di 15 avril. C'est le jour où ils avaient remis plein de cas (et de décès) sur 1 seul jour. Si c'était vrai, tous cela sur 1 jour, quelqu'un a des explications à donner.

 

Taux de Croissance - de tous les mercredis - 2 septembre

 

J'enlèves ce jour, pour trouver une moyenne pour les mercredis plus raisonable ...

 

Taux de Croissance - de tous les mercredis SAUF 15 avril - 2 septembre

 

Incluse dans ce graphique la valeur d'aujourd'hui. 1,294. C'est au dessus de 1,000, donc, croissance dans la transmission et infectivité du virus. (Encore une fois de plus ! ).

 

Pour comparer ce 1,294 avec les autres mercredis ...

Je note en passant, que mercredi passé avait la plus haute valeur depuis 4 mars. 

Taux de Croissance - de tous les mercredis SAUF 15 avril et 2 septembre

 

 

Maintenant on peut comparer correctement ce jour, mercredi, avec tous les mercredis (sauf la valeur folle du 15 avril). 

 

"Et alors?"

Z-Score for Growth factor compared with othe wednesdays - 2 september

 

 

Sans vous ennuyez plus avec les détails, absolumant aucune différence entre le Taux de Croissance de ce jour, et les autres mercredis depuis 4 mars. Point à la ligne, c'est tout.

 

 

---------------

 

 

Ayant pris 4 heures et 32 minutes pour vous présenter tout cela, je crains que cela ne serve à rien.


Oui, vous serez peut-être mieux informé pour cette journée. Et cela peut être bon.

Mais qu'est-ce que cela changera dans votre vie pandémique? Probablement rien.

 

Alors laissons tous les chiffres Sciensano dans la poubelle à leur place.

 

Voyons ce que je peux partager avec vous qui pourrait vous orienter dans une direction utile et correcte.

 

Comme je l'ai déjà présenté, il existe des étapes connues pour sortir d'une épidémie.

 

Je les placerai à nouveau ci-dessous.

 

Box the virus in - 4 steps

 

 

La Belgique n'est pas le seul pays du monde à avoir eu du mal à mettre ces 4 étapes en place et en ordre. Mais la Belgique semble avoir eu beaucoup plus de difficultés que de nombreux autres pays.

 

Passons donc d'abord à l'étape numéro 1: les tests - pas plus loin ce jour. Point d'arrêt: tests.


La Belgique doit tester tout le monde à l'intérieur de ses frontières. Toutes les personnes.


Pas seulement ceux qu'elle a sélectionnés:  pour économiser des tests, des réactifs, de l'argent, du temps, des maux de tête. Il faut tester tout le monde.

 

Je n'ai pas dit: testez ceux qui ont de la fièvre, ou ceux qui sont malades, ou ceux qui sont dans les hôpitaux, ou ceux qui travaillent dans les maisons de soins infirmiers, ou ceux qui travaillent dans les hôpitaux et les maisons de repos et homes, ou ceux qui ont contacté la semaine dernière quelqu'un qui a été testé positif aujourd'hui, ou ceux qui reviennent ce jour d'une "zone rouge".

 

Non, la Belgique doit tester tout le monde. Les enfants comme les adultes.

 

"Oho. Tous le monde. Comme ça toi. Ehh bi'n ..."

Pourquoi? Eh bien, c'est évident. Pour trouver tout ceux qui sont infectés.

 

L'explication, et cela ne sera pas une défense, va suivre dans les heures qui suivent.

 

Vous avez aucun symptôme? Tant mieux.

Vous avez besoin de savoir si dans votre prochaine conversation avec votre famille, vous êtes entrain de leur donner le virus auhourd'hui. Et dans l'autre direction aussi: d'eux vers vous.

 

Vous avez le droit d'être tester. Il est temps de leur fair entendre ce message important.

 

Les chiffres d'aujourd'hui nous aident simplement à constater une fois de plus, et jour après jour, que cette infection en Belgique est toujours présente.

 

Cette contamination continuer à des niveaux faibles et constants qui, malheureusement, posent le même risque d'infection pour vous et vos proches, comme en mars dernier.

 

Il est temps de mettre un terme à cela. Il est temps qu'ils entendent votre voix.

 

Nous reviendrons dans très peu, pour suggérer ce que vous pourriez penser à dire.

 

Et on est qu'au n°1 dans la boîte ci-dessus. "1. Test - Widely".

 

 

 

<<<<<<< vers l'Accueil 

 

 

 



02/09/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres