coronastavelot.com

coronastavelot.com

17 mars 2020, en français - mardi

F : 

(this same article in English)

Données COVID-19 mondiales ce jour

Provenant de Johns Hopkins CSSE

JH CSSE - March 17 at 7h13m09s

 

Population mondiale (pour permettre le calcul de la prévalence mondiale de COVID-19):

World Populatio - March 17

Données brutes et dérivées: le CSI

CSI - March 17, 2020

 

Ci-dessus, en PDF.

 

Résultats :

  • L'indice CoronaStavelot (CSI) a augmenté par rapport à hier, 0,002048%, pour atteindre aujourd'hui 0,002388%. C'est une augmentation de 16,61% de la prévalence de cette malasie dans le monde. Hier, cette augmentation était de 8,30%. Donc; la vitesse d'augmentation à doublé.
  • Le CSI représente la meilleure estimation du nombre total de cas confirmés de COVID-19 (de Hopkins) à cette date, pour le moment, ... divisé par la meilleure estimation de la population mondiale totale (Bureau du recensement) aux mêmes date et heure.
    • On peut l'exprimer comme suit: "Le total des cas confirmés de COVID-19, représente 2,34 millièmes de 1% de la population mondiale totale". Il s'agit d'une estimation de la prévalence des cas confirmés de coronavirus dans la population mondiale.
    • Cela semble être un petit chiffre. Mais l'effet est déjà bien ressenti dans l'économie du monde.

 

Tendances n°1

Trends 1 - March 17

 

Tendences n°2

Trends 2 - March 17

Tendances n° 3:

La dernière semaine.

Trends 2wk - March 17

Tendances n° 4:

ce jour seulement, le 17 mars, pour voir les résultats plus clairement, par rapport au 27 février.

Trends 3 - March 17, 2020

Pour rappel, dans tous ces graphiques, "SD" = date de début (27 février) et "DD" = date des données (aujourd'hui, 17 mars). Cela fait 19 jours.

 

Résultats: 

  • (barre rouge): le nombre de personnes dans le monde actuellement malades de COVID-19, par rapport à cette valeur au 27 février, a augmenté de 106,22%. Valeur d'hier: 84,26%. (Plus de personnes actives actuellement malades, par rapport au 27 février, et plus de personnes malades qu'hier).
  • (barre verte): les Cas confirmés de COVID-19, par rapport à ceux du 27 février, ont augmenté de 121,89%. Valeur d'hier: 106,06%. C'est le changement de la «prévalence mondiale». (Ceci compte les cas, indépendamment de l'état actuel ou du résultat final. C'est-à-dire, ils incluent ceux qui sont décédés et se sont remis de leur maladie).
  • (barre bleue): les décès dus à COVID-19, par rapport à ceux du 27 février, ont augmenté de 15,05% Hier, ce chiffre était inférieur à 12,79%.
  • (barre jaune): La récupération totale après COVID-19, par rapport à celle du 27 février, a augmenté de 8,764%, moins que la valeur d'hier de 13,92% et la valeur de la veille, 18,125%.

Interprétation:

  • COVID-19 Les cas confirmés augmentent. À l'heure actuelle, 5 276 nouveaux cas par jour, contre 1 225 nouveaux cas par jour le 28 février, et plus que les 4 846 nouveaux cas par jour, hier. Remarque! Cela inclut ceux qui se sont rétablis et ceux qui sont morts.
    • Ceux qui ont récupéré continuent d'augmenter en nombre. (Aujourd'hui: 79 433, hier: 77 257 et le  27 février: 32 897)
  • Le taux de mortalité dans le monde est de 3,922% des cas confirmés, contre une valeur de 3,409% le 27 février et une valeur d'hier de 3,845%. Cette variable a augmenté de 2,00% depuis hier et a augmenté de 12,79% depuis le 27 février.
  • Le nombre de personnes atteintes de COVID-19 dans le monde (95 820 aujourd'hui) a augmenté de 11,92% depuis hier (85 617). Hier, cette augmentation était de 11,78% et la veille de 12,23%. Ces taux d'augmentation sont tous assez proches, suggérant un taux d'augmentation à une vitesse stable des malades actifs, dans le monde entier. Ce chiffre du 27 février était de 46 466. Avec 95 820 malades actifs aujourd'hui, c'est 106,22% de plus que la valeur du 27 février, soit plus du double.

 

Évolution des cas actifs

Change in Actively Sick, worldwide - March 17, 2020

 

Interprétation

  • Le nombre de malades actifs avec COVID-19 continue d'augmenter dans le monde.
    Cette valeur de malades actifs a maintenant plus que doublé pour atteindre 106% au-dessus de cette valeur le 27 février.
  • Le nombre de malades actifs réels calculé à partir des données de Johns Hopkins ce matin est de 95 820 dans le monde. L'équation ci-dessus prédit pour ce jour: 96 115.
  • Cette relation polynomiale ou quadratique du troisième ordre définit assez bien les données jusqu'à aujourd'hui (elle est sur la cible 99,3% du temps) avec une erreur dans cette estimation de 0,308%.
  • Il suggère que si rien ne change dans les variables qui déterminent le nombre des malades actifs dans le monde, cette valeur sera de 108 911 personnes malades demain, mondialement.
  • Hier, l'erreur en% était de -0,816% en dessous de la valeur actuelle. Aujourd'hui, le% d'erreur est de + 0,308% et donc légèrement supérieur à la valeur actuelle. Ce sont de petites différences dans l'erreur d'estimation. Il est difficile et risqué de décider que cela suggère une tendance. Néanmoins, on voudrait espérer qu'étant donné que l'estimation est supérieure à la réalité, nous commencerons à voir une tendance à la baisse. Demain nous le dira.

 

Simplement dit ...

À l'heure actuelle, le nombre de malades actifs atteints de COVID-19 dans le monde continue d'augmenter en nombre (95 820), maintenant 49 354 au-dessus du niveau observé le 27 février (46 466) lorsque nous avons commencé à suivre ces événements il y a 19 jours.

 

 

Zoom sur 20 de nos voisins

 

Prévalence (quelle charge de COVID-19 dans la population?)

Prevalence of COVID-19 in 20 countries - 17 March 2020

 

Présence de maladie (pourcentage de cas confirmés, et toujours activement malades).

Confirmed Cases Actively Ill - 17 March 2020

 

Mortalité (taux de mortalité ce jour des cas confirmés)

Confirmed Cases - Deaths - 17 March 2020

 

Récupération (les cas confirmés qui se sont rétablis)

Confirmed Cases - Recovered - 17 March 2020

 

Un lien entre la récupération et le nombre de tests dans ces 20 pays?

Tests per Recovered Case - 17 March 2020

"Hé, exécutons des Z - scores (Notes Z) sur ces chiffres de mortalité ..."

 

"Z-Scores? Quoi? Des Statistiques?!  Calculer des Notes-Z?

Tu vas m'embêter avec des statistiques sur la mortalité?
Aujourd'hui ? Maintenant ? Quand tout le monde devient fou, moi y compris ...


Maintenant, laissez-moi vous dire clairement quelque chose ...


Tu vas avoir une mortalité. Juste devant toi. La mienne !


Ma tête explose déjà. Veuillez ne pas faire ça s'il vous plait ! "

 

----------------

 

Commençons par vous présenter à nouveau ce rapport de mortalité par pays pour ces 20 pays.

Ces valeurs sont les actuelles, le 17 mars 2020.

  • Confirmed Cases - Deaths - 17 March 2020
  • "Wow! Tout le monde parle de l'Italie, mais qu'en est-il des Philippines? Pire encore!"
  • "Mais le Royaume-Uni, le Japon, la Hongrie et la France ont aussi des problèmes ..."
  • "Je veux dire, que font-ils de mal dans ces pays?"
  • "Et de toute évidence, la Russie, Israël, la Finlande et la République tchèque font vraiment les bonnes choses. Nous devrions les copier dans leur approche de tout cela."
  • "Wow! Merci! Je peux comprendre maintenant. Je peux voir qui est à blâmer."

 

Les différences suggérées par le graphique ci-dessus sont-elles réelles?

Les États-Unis ont-ils un taux de mortalité plus inquiétant que la Suisse? Il semble être environ le double du taux de mortalité en Belgique ... Hmmm ...

 

"Comment le sauriez vous ?"

Voici les Notes Z et quelques informations pour les comprendre:

 

Pour cet échantillon de 20 pays, le taux de mortalité moyen est représenté par une moyenne de 1.866 ± 2.324% de cas confirmés, décédés.

 

Si les valeurs dans un échantillon sont normalement distribuées, à quelle distance de la moyenne de cette distribution, est la valeur obtenue dans chaque pays? Cette valeur, cette difference, est le Z-Score. ou la Note Z (en fraçais).

 

Un pays assez proche de cette moyenne pourrait avoir un Z-Score entre -1 et +1. Il se situe à 1 écart-type en-dessous ou au-dessus de la moyenne.

Et une valeur Z-score de 4, le placerait 4 écarts-types au-dessus de la moyenne. Ce serait assez rare.

 

On peut également calculer la probabilité qu'un Z-Score calculé soit apparu par hasard. Juste pour une raison bizarre ou autre. C'est une valeur 'p'. Ainsi, pour les États-Unis, la probabilité que leur score Z de -0,01764, soit en fait complètement une autre valeur, et qui place les États-Unis loin de la moyenne, est de 1 - p = 0,986437 ou  0,10563.

Il y a 986 chances sur 1000 que le taux de mortalité aux États-Unis soit très proche de cette moyenne des 19 autres pays dans cet échantillon.

 

Deux pays se distinguent.

L'Italie a un taux de mortalité de 7,713% ce jour.

Cela obtient un Z-Score de 2,516. La probabilité que le taux de mortalité en Italie soit en fait identique à celui de tous les autres pays est de p = 0,011859. Il y a 11 chances sur 1000 que ce résultat se soit produit par hasard. Les chances que ce soit le cas, 7,43 contre 1, contre. Ne pariez pas là-dessus.

 

Aux Philippines ce jour,

... et dont on parle beaucoup moins dans les News, le taux de mortalité par COVID-19 est de 8,451% des cas confirmés. Score Z = 2,83391. Encore une fois, cela explique que leur valeur est près de 3 écarts-types au-dessus de la moyenne. Assez rare, mais ici, la réalité. Et la valeur p = 0,004598. Environ 5 chances sur 1000 que leur résultat soit arrivé par hasard. Des chances contre ça? 216.49 à 1, contre. Vraiment, ne pariez pas sur celui-ci non plus, que tout cela n'était qu'une sorte d'erreur, aux Philippines.

La vous allez perdre votre mise.

 

Z-Scores for Mortality Rate

 

Bien entendu, les comparaisons ont été faites en utilisant la valeur moyenne pour les 20 pays.

 

Excluons l'Italie et les Philippines et générons une valeur moyenne pour les 18 restants.

C'est 1.191 ± 1.132

Alors maintenant, les valeurs comparatives pour ces deux pays aberrants deviennent:

 

Italie Z-Score = 5,76148; p <0,00001 (c'est 1 chance sur 100 000 que tout se soit produit par hasard).

 

Philippines Z-Score = 6,41343; p <0,00001 (même conclusion que pour l'Italie, mais une conclusion encore plus forte. Encore plus de 0 pourraient être ajoutés à cette valeur de 'p' pour les Philippines).

 

Donc, étant à 6,4 écarts-types de ceux qui jouent dans ce jeu, cela signifie qu'ils ne sont pas sur le même terrain. Même pas dans le même parc. Pas même dans la même ville ou pays.

 

Il se passe quelque chose de différent. Mais quoi?

 

 

"Alors, qui, en Italie et aux Philippines, est à blâmer pour ce très mauvais résultat?"

 

Les gens entrent rapidement dans cet état d'esprit ...

 

Une meilleure approche, moins destinée à trouver quelqu'un incapable et irresponsable et de lui tirer une balle dans le cul juste avant de lui présenter son C4 ...,

 

Est de réfléchir aux différences qui pourraient expliquer cela.

 

Par exemple:

 

  • Le niveau de santé de base est-il différent au départ, avant l'arrivée de COVID-19 en Italie et aux Philippines, de celui de tous les autres pays?
  • Les gens de ces pays ont-ils pris les nouvelles de COVID-19 moins au sérieux et se sont-ils simplement regroupés pour certains Chianti ou Samalamig?
  • La distribution des âges est-elle différente?

 

"Et bien, à vrai dire, je ne sais pas. Jetons un coup d'oeil."

  • Eh bien, il semble que l'Italie soit numéro 5 dans le classement mondial pour l'âge: médiane de 45,5 ans.
  • Et les Philippines sont le numéro 169. Un groupe de jeunes gars à 23,5 ans, médiane.
  • Ces âges, sont-ils différents de l'âge moyen des 18 pays restants? (voir en bas sur le tableau suivant pour la réponse).

 

Median Ages and Z-Z-scores - 17 March

 

L'Italie, est d'environ 1 écart-type au-dessus de la moyenne des 18 autres. La population Italienne est plsu âgée.

 

Mais les Philippines sont près de 5 écarts-types en dessous de la moyenne. Ouf! Pas même près d'avoir le même âge. Beaucoup plus jeune.

 

"Comment cela s'intègre-t-il dans le fait qu'ils ont le plus de décès dus à COVID-19?"

Je ne sais pas. Mais quelqu'un aux Philippines et chez O.M.S. devrait être là-dessus.

 

Regardez ceci ...

 

  • L'un des morts est un homme de Wuhan qui s'est rendu aux Philippines. Le premier décès, très tôt. Beaucoup de temps pour contaminer d'autres personnes.
  • Mais les autres sont tous bien au-dessus de cet âge médian de 23,5 ans aux Philippines.
  • En raison de son jeune âge médian, les soins aux personnes âgées aux Philippines sont-ils différents?
  • Peut-être une expérience moins récente dans les hôpitaux, avec des soins respiratoires graves chez les personnes âgées? Ces soins peuvent-être très différents et plus difficiles.
  • Les approches sociétales envers les personnes âgées sont-elles différentes dans ce pays?
  • Les personnes plus âgées aux Philippines, vivent-elles une vie plus à risque pour COVID-19?
  • Prennent-ils soins des jeunes enfants (qui transmèttent COVID-19 plus facilement) quotidiennement?

 

Death ages in Philippines - March 17

 

Les réponse à ces questions doivent-être poursuivie dans ce pays.

 

  • Cela ne signifie pas que votre pays ou le mien atteindra probablement les mêmes niveaux de mortalité, comme indiqué dans le graphique à barres ci-dessus.
  • Plutôt que d'attendre tranquillement que les taux de mortalité atteignent ces niveaux dans votre pays.
  • Dites-vous qu'ils ne le feront probablement jamais. 

 

En fait, cela signifie probablement tout le contraire de ce que suggère la représentation graphique de ces événements rares. 

 

Les habitudes sociales, la morale et les comportements ont un impact sur la mortalité due à une maladie dans tous les pays. Et bien sûr, ceux-ci varient considérablement. Les voyages et les iPhones ont rendu le monde plus petit, mais n'ont pas encore tout changé.

 

Soyez prudent lorsque vous tirez des conclusions à partir d'images graphiques.

 

Je suis désolé si je vous ai donné mal à la tête ou d'autres malaises.

Le but était de faire la lumière, plus que la chaleur. Aujourd'hui, les médias ont tendance à faire le contraire.

 

 

Les mots directeurs pour ce jour ...

  • Trois lignes directrices :
    • "Test! Test! Test!"
    • Atteindre l'état de Préparation
    • "Hunker down" (distanciation sociale)

 

Il est temps de commencer votre liste

... des points positifs découlant de tout cela. Voici mes premières entrées:

 

  1. Moins de débats et d'arguments; plus de solidarité.
  2. Réduction du CO2 et des gaz à effet de serre qui provoquent le réchauffement climatique.

 

 

<<<<<<< Accueil

 

 



17/03/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres